Comment choisir son piano ?

Instruments - 23/04/2017

Le piano est l’un des instruments de musique les plus prisées par beaucoup de personnes. Pour ceux qui souhaitent s’initier ou ceux qui veulent reprendre, le fait de disposer un piano à domicile s’avère être une solution parfaite pour accélérer l’apprentissage ou le recyclage. A travers ces quelques lignes, nous allons vous démontrer comment choisir un piano comme un professionnel en la matière.

Un piano pour débutant

Les experts notamment ceux qui exercent dans les conservatoires préconisent aux débutants de se tourner vers un piano acoustique au lieu d’un piano numérique. Un piano acoustique permet une bonne découverte du son et assure une parfaite sensation musicale. Par la suite, il est plus judicieux de favoriser un instrument d’étude, de préférence un modèle proposé par une marque réputée parce qu’il bénéficie obligatoire d’une parfaite fabrication et une grande performance.  Vous pourrez opter aussi bien pour un piano neuf que pour un piano d’occasion. L’essentiel c’est qu’il propose une bonne mécanique, une parfaite tenue d’accord et qu’il soit jouable. Il faut favoriser les vraies marques. Autrement dit, il vaut mieux se tabler vers un piano dont le fabriquant est toujours en exercice.

Pour un piano d’étude, vous devez prévoir pas moins de 1800 euros pour un article d’occasion et environ 3000 euros pour un neuf. Si vous vous souciez sur le fait que votre enfant se lassera de son piano au bout de quelques années seulement, il est plus économique de se tabler vers la location de piano.

Les pianos numériques bien qu’ils ne soient pas très recommandés présentent tout de même quelques avantages. Au niveau financier, vous pourrez s’offrir un piano numérique neuf de type standard pour 1000 euros. De plus, il propose d’autres fonctions comme des sonorités variées ou encore un métronome. Il ne réclame pas des entretiens particuliers contrairement au piano acoustique dont le budget d’entretien est estimé à 150 euros par an.

Un piano pour se recycler

Si vous souhaitez vous remettre au piano et que vous souhaitez vous en procurer un, il est plus avantageux de se procurer un piano proposant un système silencieux. Le second critère à prendre en compte est le prix. Pour cela, faites des comparaisons entre les pianos neufs et les pianos d’occasion. Le seul conseil que  vous tenir en considération est de favoriser un article de marque et de faire votre achat auprès d’un établissement qui dispose encore son atelier. Si vous n’avez pas les moyens de s’offrir un piano silencieux, vous pourrez toujours acheter un piano numérique haut de gamme qui est généralement proposé à un prix abordable.